Déménagement

Qui a le droit à la prime de déménagement ?

Un déménagement n’est généralement pas volontaire. On change de domicile pour avoir plus d’espace, être plus proche de son lieu de travail ou pour suivre une formation. Dans l’un ou l’autre cas, il est possible d’avoir une prime au déménagement. Pour y prétendre, vous devez présenter le profil idéal selon le type d’aide.

La prime de déménagement offerte par Pôle Emploi

La prime de déménagement proposé par Pôle Emploi est officiellement connue sous le nom d’« Aide à la mobilité ». Elle englobe différents points de dépenses dont le transport, l’hébergement, et le repas quotidien lorsque vous exercez dans le cadre d’un emploi. Cette aide est accordée aux personnes inscrites dans la catégorie des « demandeurs d’emploi », et faisant partie des cinq premières classes. Ces personnes ne doivent pas bénéficier d’indemnités au chômage. Si vous en profitez, elles ne doivent pas être supérieures au montant le plus bas de l’aide au retour à l’emploi (ARE).

A lire aussi : Comment déménager son canapé ?

Vous devez également effectuer un déménagement pour un CTT, un CDI ou un CDD. Si vous travaillez dans le cadre d’un CTT, il doit couvrir une période d’au moins trois mois. Dans le cas où vous déménagez pour une formation, le coût de la formation doit être en partie assuré par Pôle Emploi. Notez aussi que votre nouvelle destination devrait se trouver à 60 km de votre habitation actuelle, ou qu’il faut au moins 2 h pour faire le trajet aller-retour.

La prime de déménagement proposée par la convention collective

Les conventions collectives sont des accords entre les délégués syndicaux et les employeurs. Ainsi donc, pour chaque entreprise, on a souvent une convention spécifique. Cette convention peut inclure plusieurs primes pour le déménagement. Les conditions d’accès y seront expliquées.

A lire aussi : Comment déménager un divan ?

La prime de déménagement offerte par la CAF

Sachez tout d’abord que la prime de déménagement de la CAF est offerte pour les familles qui se déplacent à cause de leurs agrandissements. Les bénéficiaires doivent être éligibles aux AFL ou aux APL. De plus, vous devez être classé dans la catégorie des « Familles nombreuses ». Pour cela, il faudrait avoir au minimum trois enfants.

D’après la législation, il faut effectuer le déménagement à une période donnée. Vous devez changer de domicile « le 1er jour du mois civil qui suit la fin de votre troisième mois de grossesse et le dernier jour du mois précédent le 2e anniversaire de votre dernier enfant ». C’est-à-dire qu’il faut changer de domicile entre le premier jour du quatrième mois de grossesse de votre enfant et la date de son deuxième anniversaire. Après le déménagement, vous avez six mois pour le signaler et faire la demande de la prime de déménagement. Lorsque vous bénéficiez d’autres sortes de primes, il est impératif d’en faire part à la CAF.