Actu

Comprendre la valeur d’un poinçon en or 18k : tout ce que vous devez savoir

Le poinçon en or 18k est un détail souvent méconnu mais essentiel pour évaluer la qualité et la valeur d’une pièce de joaillerie. Ce petit symbole, discret mais puissant, atteste de la pureté du métal et garantit l’authenticité de l’objet. Connaître son importance permet de faire des choix éclairés lors de l’achat ou de la vente de bijoux.

L’or 18 carats, composé de 75% d’or pur et de 25% d’autres métaux, est prisé pour sa durabilité et sa teinte riche. Le poinçon, souvent une tête d’aigle en France, est une marque de confiance pour les amateurs et les experts en joaillerie.

Lire également : Créer un jardin respectueux de l'environnement : les meilleures techniques de jardinage écologique

Qu’est-ce que l’or 18 carats ?

L’or est un métal précieux souvent mesuré en carats, une unité qui exprime sa pureté. L’or 18 carats est constitué de 75% d’or pur, soit 750 millièmes, le reste étant un alliage de métaux ajoutés pour améliorer sa durabilité et sa couleur.

Les poinçons sont des marques distinctives apposées sur les bijoux pour garantir cette pureté. En France, plusieurs poinçons attestent de l’or 18 carats :

A lire également : Visserie : tout savoir sur cet outil

  • Tête d’aigle : atteste de l’or 18 carats ou 750 millièmes.
  • Hibou : atteste de l’or 18 carats ou 750 millièmes, souvent pour des pièces d’origine étrangère ou incertaine.
  • Tête de Cheval : même rôle que le poinçon du hibou.
  • Charançon : encore un poinçon pour l’or 18 carats d’origine incertaine ou étrangère.

Ces poinçons sont essentiels pour identifier la valeur et l’authenticité d’une pièce en or. La tête d’aigle reste le poinçon le plus courant pour les bijoux en or 18 carats en France, tandis que les autres poinçons comme le hibou ou le charançon sont souvent utilisés pour les pièces importées.

Comprendre les différents poinçons permet aux experts de vérifier rapidement la qualité des bijoux et de s’assurer qu’ils respectent les normes en vigueur. Cette connaissance est fondamentale pour tout professionnel du secteur, qu’il s’agisse de bijoutiers, de collectionneurs ou de revendeurs spécialisés.

Comment reconnaître les différents poinçons de l’or ?

Pour reconnaître les différents poinçons de l’or, il faut connaître les symboles et leur signification. Voici un guide pratique pour vous aider à identifier certains des poinçons les plus courants :

  • Tête d’aigle : ce poinçon atteste de l’or 18 carats (750 millièmes). C’est le poinçon le plus commun pour ce type d’or en France.
  • Hibou : aussi pour l’or 18 carats, souvent utilisé pour les pièces d’origine étrangère ou incertaine.
  • Tête de Cheval et Charançon : ces poinçons jouent un rôle similaire à celui du hibou, garantissant la pureté de l’or 18 carats.
  • Coq Premier Titre : ce poinçon atteste de l’or 22 carats (916 millièmes).
  • Coquille Saint-Jacques : utilisé pour l’or 14 carats (585 millièmes).
  • Trèfle : pour l’or 9 carats (375 millièmes).
  • ET : pour l’or de bas titre, inférieur à 9 carats (375 millièmes).
  • Hippocampe : ce poinçon atteste de l’or 24 carats (999 millièmes).

Poinçons spéciaux

Certaines pièces peuvent porter des poinçons spécifiques selon leur usage ou leur origine. Par exemple :

  • Tête de Sanglier : utilisée pour les ouvrages mixtes faits d’or et d’argent.
  • Tête de Mercure : apposée sur les ouvrages fabriqués en France pour l’exportation.
  • Tête égyptienne : pour les gros ouvrages étrangers en or ou en argent.

Le rôle des poinçons dans l’authentification des bijoux

Le poinçon joue un rôle fondamental dans la vente et l’achat de bijoux en or. Il atteste de la teneur en métal précieux et garantit l’authenticité du bijou. Les experts doivent savoir interpréter ces poinçons pour évaluer correctement la valeur des pièces et assurer leur authenticité.

poinçon or 18k

Le rôle du poinçon dans la vente d’un bijou en or

Le poinçon joue un rôle fondamental dans la vente d’un bijou en or. Il existe plusieurs types de poinçons, chacun ayant une fonction spécifique :

  • Poinçon de maître : apposé par l’artisan bijoutier-joaillier pour certifier sa création.
  • Poinçon de titre : garantit la teneur en matériaux précieux et l’authenticité du bijou.
  • Poinçon de responsabilité : fait référence à l’importateur du métal ou de l’objet précieux.
  • Poinçon de garantie : indique le titre du métal en millièmes (ex. : 750 pour l’or 18 carats).
  • Poinçon carré : indique que le bijou est en plaqué or ou plaqué argent.

Les poinçons de garantie sont apposés par des organismes de contrôle agréés (OCA), le service des douanes ou encore le bureau de garantie. Ces poinçons assurent que le bijou respecte les normes légales en termes de teneur en métal précieux, garantissant ainsi sa qualité et sa valeur sur le marché.

Évaluation et rachat des bijoux

Pour vendre un bijou en or, plusieurs options s’offrent à vous. La Maison Française de l’Or propose des évaluations gratuites des bijoux précieux. Cette évaluation permet de connaître la valeur exacte de votre pièce avant de la vendre.

Des sociétés comme APS Change rachètent des bijoux en or à Paris et offrent des prix compétitifs basés sur l’évaluation des poinçons. Ces sociétés se basent sur la pureté de l’or et l’authenticité garantie par les poinçons pour fixer le prix d’achat.

Le poinçon est donc un élément clé pour garantir la transparence et la confiance dans la transaction, assurant aux acheteurs et aux vendeurs une évaluation juste et précise de la valeur des bijoux en or.