Actu

Pourquoi ne pas laisser les bulbes de tulipe en terre ?

Chaque année, des bulbes de tulipes fleurissent et donnent naissance à de belles plantules. Si l’on veut obtenir une nouvelle fleuraison au printemps qui suit, il est important de prendre soin de ses plants en coupants ceux fanés. Il faut par la suite déterrer le bulbe vers le mois de juin pour le remettre à terre. Une question subsiste à cette opération : celle de savoir pour quelle raison on ne peut pas laisser les bulbes de tulipe en terre. Découvre avec nous les différentes motivations du déterrement du bulbe de tulipe.

Comment procéder pour les bulbes de tulipes ?

Quand on est en présence de tulipes, on se demande assez à s’il faut les laisser en terre ou les déterrer. De manière plus simple, on pourrait répondre à cette préoccupation en disant que les bulbes de tulipes doivent être enlevés de terre après maturité. En effet, il faudrait absolument laisser les bulbes de tulipe en terre jusqu’à maturité, c’est-à-dire pendant environ 6 semaines après la floraison. Au-delà de cette période, il est plus judicieux de les récolter et de les stocker dans un local assez aéré avant de procéder à une replantation à l’automne.

A voir aussi : Aménager un sous-sol : les astuces à connaitre

Est-ce une obligation de procéder au déterrement des bulbes de tulipe après floraison ?

Pour commencer, il faut savoir que la qualité des fleurs de tulipe est favorablement influencée par la taille des bulbes mis en terre. De manière plus précise, cela signifie que plus ces derniers sont gros et plus les fleurs seront belles au printemps prochain. Il est alors préférable de disposer de gros bulbes qui sont plus susceptibles d’être présente lorsque le plant atteint la maturité. Il n’est peut-être pas fait obligation de déterrer les bulbes, mais il est souhaitable de le faire une fois la maturité atteinte.

Par contre, s’il arrive que pour une raison ou une autre vous préférez arracher les tulipes dès la fin de leur floraison, le grossissement des bulbes sera évidemment réduit. Il faut savoir que ces raisons peuvent être d’ordre esthétique, une question de renouvellement de végétaux et bien d’autres. Ensuite, il existe une possibilité qui consiste à arracher ces bulbes avec suffisamment de terre pour conserver un bon volume de racines, et de les transplanter dans un endroit plutôt ombragé. Une fois la transplantation faite, il faudrait veiller à arroser ces plants. Lorsque le déterrement est appliqué de cette manière, le grossissement des bulbes pourra continuer même s’il sera moindre par rapport à la normale.

A lire également : Comment déporter un luminaire ?

Pour quelles raisons est-il nécessaire de procéder à la récolte des bulbes ? 

D’abord, on fait savoir qu’importe la solution de récolte que vous avez retenue, la référence reste une récolte de bulbes à maturité. En effet, plusieurs raisons motivent cette récolte à ce moment précis. Il s’agit principalement :

  • D’éviter les risques de dégâts dus aux rongeurs
  • D’éviter la présence de maladies comme Fusarium, Botrytis, etc
  • De la nécessité de faire un dispatching des gros bulbes de ceux qui sont relativement petits. Cette méthode permet de séparer ceux en dessous d’une certaine taille qui ne fleurissent pas vraiment.

Enfin, déterrer les bulbes de tulipe, c’est une opération pour permettre une meilleure floraison des plants pour la saison à venir. Toutefois, ces bulbes se doivent d’être assez entretenus pour un prochain usage.

Comment conserver les bulbes de tulipe après la floraison ? 

Lorsqu’il arrive le moment de la floraison, il faut qu’à maturité, vous n’oubliez pas d’arracher les bulbes. Une fois que c’est fait, il est important de les stocker dans un local bien aéré entre 20-23°C. En effet, il faut penser à faire sécher les bulbes dans un endroit assez frais, sec et aéré durant toute la période de l’été. Ensuite, vous pouvez les placer dans des caisses ou des cageots, de préférence sur du papier journal. Celui-ci absorbera leur humidité et permettra de les conserver au mieux. Vous pouvez également choisir de les disposer directement sur le sol sur du papier journal. L’essentiel est de ne pas les serrer afin de leur assurer un séchage optimal.  L’endroit où vous devez les disposer doit être à l’abri de la lumière et pas trop chaud pour leur éviter la pourriture.

Cette opération vous assurerait une meilleure récolte lors de vos prochaines plantations.