Jardin

Comment faire fleurir un hibiscus dans la maison?

Avoir une belle maison est le souhait de tout propriétaire. Aujourd’hui, ce sont des plantes telles que l’hibiscus qui sont mises en terre dans les résidences pour rehausser leur aspect esthétique. Mais une chose est de les planter, une autre est de savoir comment les entretenir pour qu’ils fleurissent. Voici les techniques à adopter pour faire fleurir un hibiscus dans votre maison.

Où planter un hibiscus ?

La première règle pour la croissance d’une plante est le choix de son emplacement. L’hibiscus est une plante qui a besoin de beaucoup de lumière. C’est pourquoi il est recommandé de le planter dans un endroit ensoleillé, mais pas trop.

A voir aussi : Comment déplacer un pied de pivoine ?

Privilégiez un emplacement où l’exposition aux rayons solaires varie. Autrement dit, il s’agit de choisir un endroit où la plante est à la fois exposée au soleil et à l’ombre. Une exposition directe au soleil n’est pas bonne pour la survie de l’hibiscus.

Par contre, à partir du mois de novembre, vous devrez la couvrir d’une voile. En effet, c’est une plante qui est très sensible au gel. Il faut alors la protéger de l’hivernage pour bien profiter du parfum dégagé par ses belles fleurs.

A découvrir également : Quels sont les légumes les plus faciles à cultiver ?

Comment s’arrose un hibiscus ?

faire fleurir un hibiscus

Hibiscus rosa-sinensis Curacao

L’hibiscus est une plante qui ne nécessite pas beaucoup d’arrosage. Le conseil des jardiniers est de l’arroser 2 fois par semaine tout en prenant soin de laisser la terre séchée entre 2 arrosages. Il faudra toutefois faire attention lorsque la température ambiante commence par chuter.

En ces périodes notamment l’hiver et l’automne, la terre regorge d’assez d’eau. Ce qui voudra dire que votre plante n’a pas forcément besoin d’eau puisqu’elle puise ses besoins dans le sous-sol.

Le mois de mars est celui qui est conseillé pour toute personne désireuse de planter l’hibiscus dans son jardin. Au cours de cette période, le peu de rayon du soleil qui illumine le jardin lui sera très bénéfique. Votre hibiscus grandira encore plus vite et prendra du volume en un rien de temps.

Comment protéger sa plante d’hibiscus des maladies ?

Pour qu’une plante grandisse comme cela se doit, il est primordial de la protéger des pathologies. Les pucerons et les chenilles sont par exemple les premiers ennemis d’un hibiscus. Si la présence des premiers est reconnue par les feuilles collantes, les seconds sont perceptibles lorsque la plante présente un duvet blanc peu à peu moutonneux.

Les produits naturels ou biologiques sont vos premiers alliés pour vous débarrasser de ces parasites. Néanmoins, faites également attention à une forte exposition de la plante au soleil. Cela peut causer chez l’hibiscus, un flétrissement et une orientation des feuilles vers l’intérieur. Une modification de son emplacement est la solution idéale dans ce cas.

Quand les feuilles tombent trop souvent, on parlera dans ce cas d’un excès d’eau. À vous de revoir la fréquence d’arrosage de votre plant d’hibiscus pour lui permettre de croître plus facilement.