Travaux

Comment éviter l’humidité avec des VELUX ?

Les fenêtres de toit VELUX sont l’une des catégories les plus recherchées. Elles disposent d’une facilité à pouvoir s’adapter à tout type de toit et de communiquer avec l’extérieur. Vous êtes propriétaire d’une maison ou vous avez la responsabilité d’une habitation disposant de ce type de fenêtre ? Malheureusement, vous rencontrez des problèmes d’infiltration d’eau qui rendent le ménage difficile ? Plus d’inquiétude ! Nous vous dévoilons toutes les astuces pour l’éviter.

Laisser quotidiennement les fenêtres ouvertes et éviter les plantes près d’elles

Aérer l’intérieur de votre milieu de vie en laissant les fenêtres ouvertes lui ferait le plus grand bien. Vous pouvez le faire durant au moins 10 min par jour. C’est l’une des techniques les plus efficaces et les moins compliquées pour lutter favorablement contre le brouillard sur vos châssis.

A voir aussi : Améliorez votre confort et réduisez votre facture énergétique grâce à une bonne isolation thermique dans votre maison

Aussi, vous devez éviter de mettre des plantes près des fenêtres VELUX. En effet, ces végétaux libèrent de l’humidité grâce à leurs rôles naturels. Ceci étant, ne vous habituez point à mettre en terre vos végétations auprès de vos fenêtres. Elles constituent un vrai facteur favorisant l’humidité.

Ne pas sécher les linges dans l’enceinte de sa maison et nettoyer les fenêtres

Vous devriez éviter cela parce que les linges encore mouillés contiennent de l’eau qui lors du séchage dégage de l’humidité. Cependant, si vous n’avez pas d’autres alternatives, pensez à aérer votre intérieur des jours bien avant.

A lire en complément : Les secrets pour trouver le revêtement de sol idéal pour votre maison

Par ailleurs, ménagez vos VELUX avec du savon. En réalité, utiliser des outils de vaisselles pour entretenir vos vitres leur permettent de combattre efficacement les gouttelettes d’eau. Pour le faire, servez-vous de torchons bien secs. Cette méthode empêche les rosées de se tasser sur vos fenêtres VELUX.

Installer les radiateurs à la place adéquate et utiliser le séchoir à main

Combattez la condensation liquide en plaçant vos radiateurs juste à côté des fenêtres. Toutefois, l’endroit le plus conseillé par les experts est juste en dessous des fenêtres. Cet emplacement empêche la buée grâce au système de réchaud de l’appareil.

En outre, employer votre sèche-cheveux contre la saturation de brouillard vous épargnera d’un nettoyage interminable. Grâce à sa chaleur, il diminue l’effet du froid à l’origine de l’apparition.

Assurer le contrôle permanent du taux d’humidité et surveiller le système de ventilation

En effet, grâce à l’hygromètre vous avez la possibilité de connaître le taux d’humidité de votre intérieur. Vous pourrez donc agir en conséquence afin de choisir le taux qui vous permet de lutter contre le brouillard.

Veillez aussi à ce que votre brasseur soit souvent en marche afin de faire circuler l’air. Ceci stoppe le stationnement de l’air sur les ouvertures de votre toit. De plus, revêtez vos fenêtres de bandes imperméables. Cela consiste à mettre des bandes étanches tout autour de vos vitres empêchant la chaleur de quitter votre demeure. Par ailleurs, elles empêchent l’infiltration de la fraîcheur par vos entrées sur l’extérieur gage de réduction d’humidité.

Haussez délicatement la température de votre demeure. Cela bloque le froid et protège vos équipements. Par ricochet, vous épargnez non seulement vos VELUX de l’humidité, mais vous prévenez aussi les risques cardiovasculaires.

Vérifier l’isolation des fenêtres et les joints d’étanchéité pour éviter les infiltrations d’humidité

Pensez à bien vérifier régulièrement l’isolation de vos fenêtres et les joints d’étanchéité pour éviter les infiltrations d’humidité. Effectivement, des problèmes au niveau de ces éléments peuvent causer des fuites qui laissent passer l’eau et favorisent ainsi le développement de moisissures.

Pour commencer, inspectez attentivement chaque fenêtre afin de repérer toute trace d’usure ou de détérioration. Si vous constatez des fissures dans le cadre ou si le vitrage est endommagé, il est préférable de faire appel à un professionnel pour procéder aux réparations nécessaires.

Vérifiez soigneusement les joints d’étanchéité tout autour des fenêtres. Ces joints sont responsables de maintenir une barrière hermétique entre votre intérieur et l’environnement extérieur. S’ils sont usés ou abîmés, ils peuvent laisser entrer l’air humide et provoquer des problèmes d’humidité dans votre maison.

Si vous remarquez que les joints sont dégradés, il est recommandé de les remplacer sans tarder. Vous pouvez trouver facilement des kits spécialement conçus pour cela dans les magasins spécialisés en bricolage. Assurez-vous aussi que tous les espaces entre le châssis et le mur sont bien colmatés pour éviter toute infiltration indésirable.

Une autre mesure préventive consiste à installer un doublage isolant sur vos VELUX existants. Cette couche supplémentaire aidera à renforcer l’isolation thermique du toit et empêchera l’humidité de pénétrer à travers les fenêtres.

N’oubliez pas d’aérer régulièrement votre intérieur. Même si cela peut sembler contre-intuitif lorsqu’il s’agit de prévenir l’humidité, une bonne ventilation est essentielle pour évacuer l’air vicié et réduire le taux d’humidité dans la maison. Ouvrez vos VELUX pendant quelques minutes chaque jour pour renouveler l’air intérieur et favoriser un environnement sain.

En suivant ces conseils simples mais efficaces, vous pourrez protéger vos VELUX de l’humidité et maintenir un climat intérieur optimal tout au long de l’année. N’hésitez pas à prendre soin de vos fenêtres et à effectuer les vérifications nécessaires afin d’éviter les désagréments liés à une humidité excessive dans votre maison.

Utiliser un déshumidificateur pour réguler l’humidité ambiante dans les pièces équipées de VELUX

Dans les pièces équipées de VELUX, il est aussi possible d’utiliser un déshumidificateur pour réguler l’humidité ambiante. Cet appareil pratique permet de contrôler efficacement le taux d’humidité et de maintenir un climat intérieur sain.

Le déshumidificateur fonctionne en extrayant l’excès d’humidité présent dans l’air ambiant. Il aspire l’air humide, le fait passer à travers des serpentins réfrigérants qui condensent la vapeur d’eau, puis renvoie cet air sec dans la pièce. De cette manière, il contribue activement à réduire le niveau d’humidité et limite ainsi les risques liés à la formation de moisissures ou au développement des acariens.

Il existe différents types de déshumidificateurs sur le marché, adaptés à toutes les surfaces et besoins spécifiques. Certains modèles sont portables et conviennent parfaitement aux petites pièces comme une chambre ou un bureau équipé d’un VELUX. D’autres sont conçus pour traiter de plus grandes surfaces telles que les salons ou les espaces communs.

Lors du choix de votre déshumidificateur, veillez à prendre en compte sa capacité de traitement (exprimée en litres par jour), mais aussi son niveau sonore et sa consommation énergétique afin qu’il s’intègre harmonieusement dans votre environnement et soit économiquement viable sur le long terme.

Pour optimiser son efficacité, placez idéalement votre déshumidificateur près du VELUX afin qu’il puisse traiter l’air humide qui s’échappe par la fenêtre. Veillez à vider régulièrement le réservoir de condensation pour éviter tout débordement et maintenir un fonctionnement optimal.

L’utilisation d’un déshumidificateur est une solution pratique et efficace pour réguler l’humidité ambiante dans les pièces équipées de VELUX. En complément des autres mesures préventives mentionnées précédemment, cet appareil contribuera grandement à maintenir un environnement intérieur sain et confortable.