Travaux

Comment éviter l’humidité avec des VELUX ?

Les fenêtres de toit VELUX sont l’une des catégories les plus recherchées. Elles disposent d’une facilité à pouvoir s’adapter à tout type de toit et de communiquer avec l’extérieur. Vous êtes propriétaire d’une maison ou vous avez la responsabilité d’une habitation disposant de ce type de fenêtre ? Malheureusement, vous rencontrez des problèmes d’infiltration d’eau qui rendent le ménage difficile ? Plus d’inquiétude ! Nous vous dévoilons toutes les astuces pour l’éviter.

Laisser quotidiennement les fenêtres ouvertes et éviter les plantes près d’elles

Aérer l’intérieur de votre milieu de vie en laissant les fenêtres ouvertes lui ferait le plus grand bien. Vous pouvez le faire durant au moins 10 min par jour. C’est l’une des techniques les plus efficaces et les moins compliquées pour lutter favorablement contre le brouillard sur vos châssis.

A lire aussi : Quelle aide pour l'isolation d'une maison ?

Aussi, vous devez éviter de mettre des plantes près des fenêtres VELUX. En effet, ces végétaux libèrent de l’humidité grâce à leurs rôles naturels. Ceci étant, ne vous habituez point à mettre en terre vos végétations auprès de vos fenêtres. Elles constituent un vrai facteur favorisant l’humidité.

Ne pas sécher les linges dans l’enceinte de sa maison et nettoyer les fenêtres

Vous devriez éviter cela parce que les linges encore mouillés contiennent de l’eau qui lors du séchage dégage de l’humidité. Cependant, si vous n’avez pas d’autres alternatives, pensez à aérer votre intérieur des jours bien avant.

Lire également : Serpillère gaufrée : idéale pour nettoyer le carrelage rugueux

Par ailleurs, ménagez vos VELUX avec du savon. En réalité, utiliser des outils de vaisselles pour entretenir vos vitres leur permettent de combattre efficacement les gouttelettes d’eau. Pour le faire, servez-vous de torchons bien secs. Cette méthode empêche les rosées de se tasser sur vos fenêtres VELUX.

Installer les radiateurs à la place adéquate et utiliser le séchoir à main

Combattez la condensation liquide en plaçant vos radiateurs juste à côté des fenêtres. Toutefois, l’endroit le plus conseillé par les experts est juste en dessous des fenêtres. Cet emplacement empêche la buée grâce au système de réchaud de l’appareil.

En outre, employer votre sèche-cheveux contre la saturation de brouillard vous épargnera d’un nettoyage interminable. Grâce à sa chaleur, il diminue l’effet du froid à l’origine de l’apparition.

Assurer le contrôle permanent du taux d’humidité et surveiller le système de ventilation

En effet, grâce à l’hygromètre vous avez la possibilité de connaître le taux d’humidité de votre intérieur. Vous pourrez donc agir en conséquence afin de choisir le taux qui vous permet de lutter contre le brouillard.

Veillez aussi à ce que votre brasseur soit souvent en marche afin de faire circuler l’air. Ceci stoppe le stationnement de l’air sur les ouvertures de votre toit. De plus, revêtez vos fenêtres de bandes imperméables. Cela consiste à mettre des bandes étanches tout autour de vos vitres empêchant la chaleur de quitter votre demeure. Par ailleurs, elles empêchent l’infiltration de la fraîcheur par vos entrées sur l’extérieur gage de réduction d’humidité.

Haussez délicatement la température de votre demeure. Cela bloque le froid et protège vos équipements. Par ricochet, vous épargnez non seulement vos VELUX de l’humidité, mais vous prévenez aussi les risques cardiovasculaires.